Gilles Guérin - Photographie > Architecture et architecture d'intérieur > Photos d'appartements > Appartements parisiens atypiques

Contacter le photographe

Appartements parisiens atypiques
Les dernière années ont été pour moi et en partie occupées à photographier des appartements parisiens pour le compte de sites de locations, pour certains situés en Espagne.
Si une partie de ces appartements sont conformes au style d'aménagement d'aujourd'hui, la plupart présentent une extrême diversité ; dans leur aménagement et dans la décoration, dans leur volumétrie, leurs tailles, certains sont minuscules et d'autres excessivement spacieux. Certains sont parfois un peu spartiates, d'autres à l'inverse présentent une accumulation d'objets de toute sorte, quelque fois des objets de récupération. Aménagés avec peu de moyens et beaucoup d'astuce, ou luxueux, la plupart se situent dans les immeubles anciens de la capitale. Sous les toits, sur un ou deux niveaux, parfois plus, d'autres occupent d'anciens locaux artisanaux, et d'autres enfin flottent au fil de l'eau sur des péniches réhabilitées... Tous sont le résultat de l'imagination de leurs propriétaires et l'expression de leurs goût et personnalités.
La presque totalité des photos présentées ici ont été faites pour le site waytostay - Paris. Comme beaucoup de visuels sur le web, elles sont voulues essentiellement informatives, en second lieu attractives...


Dans le fameux quartier des Batignolles, un petit appartement décoré avec des objets de récupération et dans le style « années 60 »...
C'est un anciens atelier d'artiste situé dans un ensemble caché dans une arrière cours d'un des quartiers mythiques de la Capitale; Montparnasse. Lumineux et aménagé avec goût il utilise au mieux la volumétrie originale...
Dans un mouchoir de poche. Quinze mètres carrés, mais plus de trois mètres sous plafond. Avec de l'astuce et du goût... Dans le cinquième arrondissement et près de la cathédrale de Notre-Dame.
 
Un curieux triplex dans le quatorzième arrondissement de Paris, près de Denfert-Rochereau: rez-de-chaussée premier étage et sous-sol voûté...
 
Situé au cœur du vieux Paris sur l'île Saint Louis, cette ancienne cuisine d'un hôtel particulier du 17ème siècle construit sur pilotis fut ensuite transformée en atelier d'artiste, celui du sculpteur Louis Bancel (1926-1978). Le monument aux déportés de Buchenwald érigé en 1964 au cimetière du Père Lachaise à Paris a été réalisé dans cet atelier.
Il est aujourd'hui un superbe et immense studio d'habitation.
 
C'est en 2005 que Jean, jeune auteur compositeur, acquiert et rénove ce local. Mais auparavant, et durant dix ans, il avait du mené une véritable enquête généalogique avant de retrouver les héritiers qui ne se savaient pas propriétaires cet ancien atelier de ferblanterie inoccupé depuis 1980.
 
Près du pont d'Austerlitz. Pas facile d'habiter sur un péniche; coût, aménagement et entretient, trouver l'emplacement... Mais tellement agréable!
 
Plus facile d'habiter dans une boutique... Appartement aménagé dans un ancien magasin du deuxième arrondissement.
  Grand, beau, et rock. Dans le onzième...
  Habiter dans un loft est une chose devenu classique aujourd'hui. Mais cela restera une des choses les plus agréables. Volumétries toujours inhabituelles, espace et hauteur. Ici, une baie vitrée sur deux niveaux donne une troisième dimension; en descendant l'escalier de la mezzanine, on apperçoit le premier niveau, mais aussi et située quatres étages plus bas: la « Cité Joly »...
  Habiter à Paris sans vis-à-vis; c'est possible dans les tours de Seine; comme ce petit studio au design épuré, et qui a tout Paris à ses pieds.
 
Epuré aussi, ce petit loft sans prétention. En fait, il serait plus exact de dire « spartiate ». Lumineux et spacieux, on s'y sent bien. Le point négatif: le manque d'intimité, souvent inhérent à ce type d'habitation.
 
Simple lumineux et agréable. Ce logement se comprime dans un volume relativement restreint et qui s'étend sur les trois derniers niveaux d'un immeuble situé à deux pas de la Bastille. Micro cuisine et micro salle à manger, séjour avec impression d'espace...
 
Aux deux derniers niveaux également, mansardé aussi mais... Décompacté!
Dans une rue au nom agréablement français; rue du Beaujolais. Et à deux pas du Palais Royal...